Afin de correctement visualiser ce site Internet, vous devez installer le plugin flash d'Adobe.

Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ici

Présentation

forêt
Ste Croix-aux-Mines est située dans le Nord du Haut-Rhin, dans une vallée vosgienne creusée par la Lièpvrette, affluent du Giessen puis de l’Ill. Cette vallée débouche dans la Plaine d’Alsace à la hauteur de Sélestat.

Notre commune a une situation intéressante en centre Alsace, à 20 minutes de Sélestat, à 35 minutes de Colmar, 50 de Strasbourg, 60 de Mulhouse. Avec la réouverture du tunnel Maurice Lemaire, elle est à 30 minutes de St-Dié des Vosges.

Elle est bien desservie par les transports en commun, TER, toutes les heures pour Sélestat, TGV au départ de Strasbourg et de St-Dié qui permet de faire l’aller-retour pour Paris dans la journée, tout en disposant de plusieurs heures dans la capitale.

Le ban communal couvre 28 km², pour 2 021 habitants. La forêt communale couvre plus de 1000 hectares, étagée entre 300 et 900 m. d’altitude. Nous avons à l’Est une limite communale avec Lièpvre, au Nord Est avec Rombach-le-Franc, une imbrication assez complexe à l’Ouest avec Ste-Marie-aux-Mines, au Nord une limite commune avec les Vosges. Le Sud de la Commune est constitué par le massif du Taennchel, au contact avec les communes de Ribeauvillé et Thannenkirch notamment.

La partie urbanisée de la Commune a pour colonne vertébrale la vallée creusée par la Lièpvrette, axe Est-Ouest, desservi par la RD 459, en traversée de village et par la RN 59, en contournement de la partie urbanisée. Les affluents de la Liepvrette sont à l’origine de vallons : sur la rive gauche, les Petit et Grand Rombach, ainsi que la Stimbach – sur la rive droite, la Goutte St-Blaise et la Timbach.

vue

La Commune a une vocation forestière bien nette : elle tirait la moitié de ses capacités d’auto-financement des bénéfices de la forêt, jusqu’à l’ouragan du 26 décembre 1999. Le 1er employeur de la Commune reste la Scierie ASF, à la sortie Ouest vers Ste-Marie-aux-Mines.

C’est aussi une commune rurale, avec une tradition d’élevage de bovins, pour la viande et le lait ; il reste une vingtaine d’agriculteurs : la plupart sont bi-actifs. Plusieurs pratiquent l’élevage biologique. En été, dans le Parc de la Villa Burrus, le marché paysan du mardi en fin d’après-midi, connaît un vif succès.


Ste Croix-aux-Mines est aussi une ex-commune industrielle. La composante textile a été très importante, mais pas exclusive puisque nous avons toujours une Papeterie ( ROSSMANN) et nous avons eu une manufacture de tabacs qui a fermé en 1962, près de l’église. A cet endroit subsiste une activité industrielle avec la Société NADIA, plastiques et extrusion. A l’entrée Est, dans les années 1990, s’est développée une zone d’activités artisanales sous forme de bâtiments-relais. Destinée à attirer de nouvelles activités, elle a surtout permis de délocaliser des commerces et des ateliers, à l’étroit dans le village. A l’entrée Ouest, existe une possibilité de développement économique sur la plate-forme des Moules appartenant aux Sablières LEONHART. Plus à l’Ouest, aux Halles/Ste Croix-aux-Mines existent une petite zone économique avec un hôtel-restaurant et un magasin Intermarché. Dans un écart, on trouve une entreprise de régénération, SALBER Recyclage.

  • Le commerce se maintient au centre et aux entrées du village.

  • 59 enfants fréquentent l'école maternelle et 110 l'école élémentaire

  • 21 associations animent la vie locale : le théâtre amateur est une spécialité de Ste Croix-aux-Mines, avec trois troupes amateurs qui se produisent tous les ans.

Les élections de mars 2014 ont désigné une nouvelle équipe municipale autour de Claude SCHMITT, maire. L'équipe sortante dispose de 4 sièges sur un total de 19 élus.

 

eglise

 

 

 

 

 

 

HDR © 2008
mentions legales acces malvoyants plan du site